Pokémon Heart

Pokémon Heart, le RPG. Pénétrez dans l'univers fantastique des Pokémon, dans les nouvelles régions d'Artys et Sayoka. Pleins de secrets à découvrir en compagnie de vos créatures favorites.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Artys] Les Champions d'Arène.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zangoose
Admin
avatar

Nombre de messages : 4665
Age : 24
Localisation : Dans un tout petit petit village de 361 Habitants %)
Date d'inscription : 16/12/2008

Données du Dresseur/Coordinateur
Equipe du Dresseur/Coordinateur:
Avertissements:
0/3  (0/3)
Badges/Rubans:
5/18  (5/18)

MessageSujet: [Artys] Les Champions d'Arène.   Dim 28 Juin - 11:59

Histoire de Nicolas Sousa
Un destin tout ce qu'il y a de plus normal.


Son but :

Né d’une famille bourgeoise, Nicolas voulait que son nom soit connue dans le monde entier, tout comme ses parents. Il a commencé comme dresseur Pokémon dans l’espoir de devenir le Maître de la Ligue Pokémon, mais aussi dans l’espoir de retrouver sa sœur. Une fois champion d'arène, Nicolas décida de toute faire pour que son arène soit la plus belle de toute.

Sa famille :

Nicolas est né dans une famille bourgeoise, à Météopolis. Il a subit l’influence de ses parents qui voulaient que leur fils devienne quelqu’un d’important. Nicolas avait une sœur dont il était très proche. Seulement, les parents des deux enfants étaient tellement préoccupé par l’avenir de leur fils qu’ils les écartaient toujours l’un de l’autre. La sœur de Nicolas, se sentant mise à l’écart par ses propres parents décida de s’enfuir. C’est seulement lorsque sa sœur fit ce geste que les parents du garçon s’éloignèrent de lui.

Son Passé :

A l’académie, Nicolas était un garçon très sage. Il n’était pas du genre à faire des bêtises, mais il était assez vantard. A cause de l’éducation de ses parents, il voulait toujours montrer ce qu’il voulait faire, mais n’était hélas pas très bon. Ses résultats étaient très justes, il avait pile la moyenne. Ses parents lui trouvaient toujours une excuse, et le jeune Nicolas se laissait allez sur ses résultats.

Lorsque sa sœur fugua, ses parents le délaissèrent subitement, parce qu‘ils considéraient que c‘était parce qu‘ils étaient trop avec leur fils que leur fille avait fuguée. Nicolas ne comprit pas vraiment. Ce fut comme un choc pour lui de se retrouver seul. Il du se débrouiller par ses propres moyens. Bientôt, l’académie devint une sorte de refuge où le garçon ne se sentait plus seul. Là-bas, il se sentait loin du silence qui régnait chez lui. Il se sentait bien à l’académie. Les cours l’intéressent peu à peu, et la moyenne de Nicolas augmenta progressivement. Il n’était pas dans les meilleurs de sa classe, mais était quand même bon. Car même s’il était moyennement bon à l’oral et à l’écrit, la pratique le faisait beaucoup baissé.

Le jour de ses 13 ans, Nicolas décida de partir en voyage iniative. Il prévint ses parents, leurs disant qu’il allait remporter la Ligue Pokémon et devenir quelqu’un de connue. Au fond, Nicolas voulait juste ramener sa sœur pour rétablir la bonne ambiance de la maison.

Ses Pokémon :

Sa team d’origine :




Ses Pokémon à l’arène :



Sa team d’élite à l’arène :



Son Histoire :

Après que sa sœur ait fugué, Nicolas décida de partir à sa recherche. Pour cela, il prétexta à ses parents qu’il allait partir en voyage initiative afin de remporter la Ligue Pokémon pour devenir quelqu’un de connue. Au fond, Nicolas voulait aussi remporter la Ligue Pokémon comme ses parents l’auraient voulus. L’adolescent démarra à Artys au laboratoire de la prof Galaxia. Il reçu un Gobou. Il captura très rapidement un Fouinette dont il devint très proche.

Nicolas n’était cependant pas un dresseur expert. L’adolescent alors âgé de 13 ans remarqua qu’il avait beaucoup de mal à dressé son Gobou que son Fouinette.

En poursuivant son parcours, Nicolas captura d’autres Pokémon. Le fils de bourge comprit alors qu’il était à l’aise avec le type normal, mais qu’il avait beaucoup de difficultés avec ses autres Pokémon.

Le garçon décida alors de se construire une Team de Pokémon Normal avec laquelle il irait jusqu’à la Ligue Pokémon. Nicolas parvint jusqu’à la Ligue. Il fit des combats remarquables avec ses Pokémon, mais ne dépassa pas les quarts de final. Cependant, sa préstation avec son équipe de Pokémon Normal en impressionnèrent plus d’un, et on lui proposa une place de champion d’arène.

C’était ce qu’il fallait pour rendre fier de lui ses parents. Nicolas accepta de suite. Il s’installa à Mercury, dans une petite maison afin de pourvoir exercé son rôle.

Devenue champion d’arène, Nicolas ne pouvait plus quitter son arène pour tenter de retrouver sa sœur. C’est là que sa relation avec Galaxia se créa. La professeur était chargée de tenter d’avoir des informations sur la sœur du champion. Nicolas pus donc retrouver sa sœur. Quand Galaxia comprit que le champion s’était servit d’elle seulement pour récupéré sa frangine, leur histoire fut terminée. Nicolas s’en remit très vite. Devenue connue grâce à son titre, le fait d’avoir retrouver sa sœur fut un exploit pour ses parents. Celle-ci retourna vivre auprès d’eux.

Nicolas, lui, tente désormais de faire de son arène la plus belle de toute.

---

Réalisée par Simba.

_________________
Team Marvin

Spoiler:
 


Team Charly

Spoiler:
 


Dernière édition par Zangoose le Dim 28 Juin - 22:29, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-heart-rpg.forumactif.org
Zangoose
Admin
avatar

Nombre de messages : 4665
Age : 24
Localisation : Dans un tout petit petit village de 361 Habitants %)
Date d'inscription : 16/12/2008

Données du Dresseur/Coordinateur
Equipe du Dresseur/Coordinateur:
Avertissements:
0/3  (0/3)
Badges/Rubans:
5/18  (5/18)

MessageSujet: Re: [Artys] Les Champions d'Arène.   Dim 28 Juin - 12:00

Histoire de Rose Nozoki
Une pétale de rose.


Son but :

Elle a toujours voulu reprendre la succession de son père à l'arène de Vénusia. C'était son but depuis toute petite. Étant l'ainée de la famille, elle sentait qu'on comptait sur elle pour reprendre le flambeau. Sa détermination fut encore plus grande lors de la disparition de ses parents dans l'incendie qui a dévasté l'ancienne arène.

Sa famille :

Sa famille était assez réputée dans tout Artys. Surtout son père, l'ancien champion de Vénusia. Il était connu pour être un puissant champion d'arène, mais surtout pour son Florizarre, qui terrassait les dresseurs les moins expérimentés en une seule attaque. Sa mère s'était toujours faite plus discrète, bien qu'elle était essentielle. Elle s'est occupée de l'éducation de Rose et de Zangoose, son frère, à elle seule, leur père étant très peu présent. Rose entretenait de bons rapports avec toute sa famille. Malheureusement, lors d'un match d'arène habituel, le Chimpenfeu du challengeur a mit le feu à l'arène. le terrible incendie emporta ses deux parents. Seul son frère resta en vie.

Son passé :

Rose était une fille sage et cultivée. A l'école, elle était discrète mais efficace. Elle n'avait jamais de très bons résultats à l'oral, étant plutôt timide, mais elle semblait étonnamment douée à l'écrit. Malgré elle, s'était une fille très populaire. Elle était très jolie, ce qui attirait la plupart des garçons, et de plus, tout le monde savait que c'était la fille du champion d'arène de Vénusia. Pour son voyage initiatique, elle reçu un Rozbouton de la part de son père. Son père possédait une multitude de Pokémon plante, presque tout les spécimens. Et Rose, voulant suivre le chemin de son père, voulait commencer son parcours avec un Pokémon plante. Ce qui ne l'empêcha pas de prendre un Germignon au laboratoire du professeur Galaxia, qui était un peu plus jeune à l'époque.

Ses Pokémon :

Sa team d’origine :

Ses Pokémon à l’arène :

Sa team d'élite à l'arène :


Son histoire :

Rose n'a pas eu un voyage initiatique classique. Elle parcourait les terres d'Artys en compagnie de Rozbouton et Germignon tranquillement, mais partout elle était reconnue comme étant "la fille du champion d'arène de Vénusia" ce qui lui donnait quelques privilèges. A Météopolis, pour commencer, on lui offrit un vélo pour emprunter la piste cyclable. Mais Rose, étant toujours juste et droite, paya tout de même ce qu'elle devait. A Mercury, elle décida de participer à l'arène, pour tester ses capacités. Elle réussit à battre le champion de l'époque en quelques attaques - non pas grâce à ses talents de dresseuse, mais le champion l'avait amplement laissé gagner. Elle refusa le badge, et s'en alla, renonçant à partir à la conquête des badges.

Quand elle fut rendue à Vénusia, elle ne s'arrêta même pas au centre. Elle fonça directement vers la forêt, ne voulant pas être reconnue. Elle voulait prouver qu'elle pouvait, elle aussi, rentrer dans l'histoire. Elle décida de devenir éleveuse, en attendant de réussir à devenir championne d'arène. Mais elle serait une éleveuse de Pokémon plante, et rien d'autre. Elle captura donc un Ceribou et un Saquedeneu pour se constituer une équipe.

Arrivée à Terrinax, sa Rozbouton évolua en Rosélia. Rose et Rosélia devinrent encore plus complices.

A Jupitek, Rose fut reconnue de tout le monde. La capitale d'Artys toute entière était au courant de la venue de la jeune femme. Elle voulait quitter cette ville au plus vite, mais elle devait passer au Centre Commercial récupérer une Pierre Eclat pour Rosélia, qu'elle voulait faire évoluer, plus tard, quand elle se sentirait prête. Elle grimpa les étages de l'immense magasin. Une fois arrivée, la vendeuse la reconnue immédiatement. Trop fière de rendre à service à la petite célébrité, la vendeuse fit évoluer Rosélia elle-même en donnant la pierre de son plein gré au Pokémon. Pour Rose, se fut le geste de trop. Elle décida d'arrêter là net son voyage, et elle retourna à Vénusia, pour reprendre l'arène.

De retour à Vénusia, elle reprit directement l'arène, son frère étant déjà partit en voyage. L'arène de Vénusia étant un héritage familial, elle n'eut pas besoin de passer le concours. Elle reprit donc le chemin de ses parents, en prenant le contrôle de l'arène de Vénusia, et elle devint officiellement la championne de l'arène, dépositaire du badge Roseau, malgré son jeune âge.

---

Réalisée par Zangoose.

_________________
Team Marvin

Spoiler:
 


Team Charly

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-heart-rpg.forumactif.org
Zangoose
Admin
avatar

Nombre de messages : 4665
Age : 24
Localisation : Dans un tout petit petit village de 361 Habitants %)
Date d'inscription : 16/12/2008

Données du Dresseur/Coordinateur
Equipe du Dresseur/Coordinateur:
Avertissements:
0/3  (0/3)
Badges/Rubans:
5/18  (5/18)

MessageSujet: Re: [Artys] Les Champions d'Arène.   Dim 28 Juin - 12:01

Histoire de Ricky Flip
Un moral d’acier


Son but :

Son but a toujours été d’être reconnu comme quelqu’un d’important et célèbre dans le monde Pokémon. Lorsqu’il a découvert la fonction de champion d’arène il a décidé que ce serait sa vocation et s’est mis en tête d’un jour en devenir un. Un but qu’il a désormais atteint maintenant il veut juste qu’on continue à le considérer comme il est et de garder son arène le plus longtemps possible.

Sa famille :

Ricky vient d’un milieu très modeste. Sa famille n’a jamais été importante à Artys, son père est ouvrier au Grand Chantier de Terrinax et sa mère est chômeuse depuis un certain temps. Il avait aussi une sœur avec qui il s’entendait plutôt bien, mais celle-ci n’est plus de ce monde. En effet, alors que toute la famille faisait une sortie dans la voiture neuve du père, ils eurent un accident qui fut fatal pour elle. Tout le monde à part elle s’en est sortit mais depuis lors, la famille est restée considérablement renfermée.

Son passé :

Ricky était un jeune homme très dissipé avant. Comme maintenant, il était toujours très impulsif et violent, quitte à s’attirer de graves ennuis, ceci à cause de la mort de sa sœur dans un accident de voiture. Une chose qu’il n’a jamais digérée et qui l’a profondément marqué. A l’école, il était extrêmement mauvais et n’avait semble-t-il, aucune qualité pour le dressage Pokémon. Lors de son adolescence il a passé plusieurs nuits au commissariat de Jupitek. Son premier Pokémon lui a été imposé par sa famille qui n’avait pas les moyens de lui fournir un diplôme pour qu’il aille chez le professeur Pokémon d’Artys, à l’époque le professeur Univers. Il a donc reçut un simple Voltorbe venant de la portée des Pokémon familials.

Ses Pokémon :

Sa team d’origine :

Ses Pokémon à l’arène :

Sa team d’élite à l’arène :


Son histoire :

Ricky n’a pas reçu son premier Pokémon immédiatement. Il fallait attendre qu’un œuf arrive ce qui a prit quelques années. A l’âge de quinze ans, il est partit faire son voyage initiatique et promit à ses parents de devenir quelqu’un pour pouvoir les sortir de la misère. Avec un Voltorbe comme premier Pokémon, Ricky n’avait pas un grand avenir, il essayait de s’en sortir mais perdait pratiquement tout ses combats. Un jour, alors qu’il se trouvait dans la grande crevasse de Terrinax, il tomba nez à nez avec un Onix shiney. Grâce à une chance mais aussi à une adresse redoutable, le futur champion arriva à le capturer.

Cette capture marqua un tournant dans l’histoire de Ricky. Il devint vite complice avec le shiney et bien sûr, attirait la curiosité de beaucoup de dresseurs. Son Voltorbe évolua ensuite rapidement et Ricky captura plusieurs autres Pokémon. Il commença le défi des arènes et au fur et à mesure de son voyage remporta les huit badges qu’il convoitait mais perdit la ligue Pokémon dès les éliminatoires. Cependant, l’argent récolté permit à ses parents de pouvoir mieux vivre, ce qui en soit était une victoire pour Ricky.

Le jeune homme ne voulait pas en rester là. Trop conscient de ses capacités en élevage et en dressage de Pokémon, il décida de devenir champion d’arène. Il passa les premiers examens d’entrée en étant 5éme sur les 687 candidats. Il refit un voyage pour capturer les Pokémon qu’il devait présenter, lorsque son Onix évolua en un Steelix shiney, il décida de suite quel serait le type Pokémon qu’il préconiserait : le type Acier. Il impressionna fortement les examinateurs par ses capacités, mais son caractère toujours colérique faillit l’empêcher d’arriver à être champion. On remarquera qu’il a passé du temps comme disciple du célèbre Charles Minéral à l’arène de Joliberges à Sinnoh, mais aussi auprès de Pierre Rochard d’Hoenn.

Finalement, il fut sélectionné pour être un champion d’arène de troisième niveau et dépositaire du badge Crevasse. Il avait la chance de pouvoir aller dans sa ville natale : Terrinax. Son statut important enleva directement sa famille de la misère. Ses deux parents vivent confortablement dans la ville du Grand Chantier. Ricky s’est cependant montré très solidaire de sa région, on retiendra sa participation lors d’une invasion de la région par une mystérieuse organisation mais aussi qu’il est déjà arrivé en seizième de finale lors du tournoi annuel des champions d’arènes. Il gère son arène parfaitement et a reçut une cinquième étoile lors de sa dernière inspection.

---

Réalisée par Pokéclément.

_________________
Team Marvin

Spoiler:
 


Team Charly

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-heart-rpg.forumactif.org
Zangoose
Admin
avatar

Nombre de messages : 4665
Age : 24
Localisation : Dans un tout petit petit village de 361 Habitants %)
Date d'inscription : 16/12/2008

Données du Dresseur/Coordinateur
Equipe du Dresseur/Coordinateur:
Avertissements:
0/3  (0/3)
Badges/Rubans:
5/18  (5/18)

MessageSujet: Re: [Artys] Les Champions d'Arène.   Dim 28 Juin - 18:00

Histoire de Tristan Iseult
Un garçon perdu dans les ténèbres


Son but :

Tristan est quelqu’un de très renfermé, il n’a pas vraiment de but précis si ce n’est continuer de gérer son arène Ténèbres pour embêter son père. Il veut toujours être de plus en plus puissant pour gagner chaque bataille contre lui, ce qu’il réussi presque tout le temps à faire. A part acquérir une puissance personnelle il ne cherche pas vraiment à être reconnu.

Sa famille :

On ne sait rien de la mère de Tristan, il paraîtrait juste qu’elle a quitté son mari, le fils ne l’a jamais connu. Il n’a ni frères, ni sœurs, il ne sait rien de ses oncles, ses grands-parents, ses cousins, il a juste… son père. C’est son père qui l’a élevé, seul, Tristan vivait à Psykoz, à Sayoka, son père, Xavier était et est encore le champion de l’arène de la ville. Il a toujours vu son fils comme le futur dépositaire de l’arène et lui a enseigné l’art et la manière de manier les Pokémon Psy.

Son Passé :

D’entrée de jeu, Tristan n’a pas eut de chance. Son père a trouvé amusant de lui donner ce prénom sachant que son nom de famille était « Iseult », ce qui lui a attiré moultes railleries de ses camarades à l’école. Il a toujours vécu à Psykoz avec son père, assistant à des tas de matches d’arène. Il était le successeur tout désigné de l’arène mais… Tristan n’en avait pas tellement envie. Lorsqu’il en fit part à son père, Xavier, ce dernier se mit très en colère et décida de le désinscrire de l’école pour l’éduquer lui-même, ce qu’il avait le droit de faire grâce à son statut de champion. Le jeune garçon n’eut alors dès ce jour plus aucune échappatoire : il devait passer 24 heures sur 24 avec son père. Il sut qu’il ne pourrait plus rien faire s’il ne s’intéressait pas aux Pokémon Psy, il fit donc semblant d’être très intéressé et son père décida finalement de le laisser partir en voyage initiatique.
Avant de partir, Xavier remit le premier Pokémon à son fils : un Abra qui devait être pour lui le plus fidèle des compagnons. Lorsque Tristan avait quitté Psykoz, il alla rapidement vers le port pour partir de Sayoka mais avant il se rendit à Sablune où il noya son Abra jusqu’à ce que mort s’ensuive. Il prit ensuite le premier bateau pour Artys en décidant d’y rester le plus longtemps possible éloigné des Pokémon Psy qu’il déteste.

Ses Pokémon :

Sa team d’origine :

Ses Pokémon à l’arène :

Sa team d’élite à l’arène :


Son histoire :

Arrivé à Artys sans le moindre Pokémon, Tristan alla au laboratoire du professeur Univers qui était dans sa dernière année. Il reçut un Héricendre auquel il ne s’attacha pas tellement. Il avait déjà un but à l’époque : ce n’était pas de gagner la ligue Pokémon, mais de vaincre son père. Pour cela, il devait capturer des Pokémon Ténèbres qui étaient puissants face à ceux de type Psy, c’est là d’où lui est venu son addiction pour ce genre de Pokémon. En premier lieu, il eut un voyage des plus classiques. Où il cherchait de bonnes méthodes de dressages et ses premiers Pokémon Ténèbres.

Vite remarqué à la ligue, qu’il fit juste par entraînement, on lui proposa un apprentissage en arène Pokémon. Tristan n’était arrivé qu’aux éliminatoires mais son style de combat plaisait beaucoup. Le jeune homme a tout de suite saisit l’occasion car il savait que ça gênerait énormément son père qui voulait qu’il reprenne l’arène Psy. Le type qu’a choisit le fils de Xavier était donc le type Ténèbres, il s’est donc consacré à l’entraînement de ce genre de Pokémon. Durant quelques années personne n’eût de nouvelles de lui, son père s’inquiétait et avait fait faire des recherches sans succès.

Finalement, un jour Tristan réapparut au grand jour, mais complètement métamorphosé. Le jeune homme qui n’était pas tellement froid, parfois même sympathique était devenu très renfermé, une sorte de coquille vide. Cela inquiéta tout le monde, son père en priorité, on dit qu’il s’était plongé durant ces années dans les ténèbres les plus profondes pour êtres proche de ses Pokémon qu’il maniait alors avec une dextérité et une puissance incomparable. Il voulait une arène à Sayoka mais le nombre étant suffisant, on lui en donna une à Artys. Son père, désemparé, ne put l’en empêcher et voilà pourquoi il est devenu champion de Saturnoss, ville qu’il a choisit à la surprise de tous car elle n’avait qu’un nombre extrêmement réduit d’habitants. La ville ne reprit qu’un petit essort à l’arrivée du champion. Tristan ne s’est jamais fait remarqué dans un événement à Artys ou dans une compétition entre champions d’arènes. Il est toujours resté tel qu’il était… Extrêmement mystérieux.

---

Réalisée par Pokéclément.

_________________
Team Marvin

Spoiler:
 


Team Charly

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-heart-rpg.forumactif.org
Zangoose
Admin
avatar

Nombre de messages : 4665
Age : 24
Localisation : Dans un tout petit petit village de 361 Habitants %)
Date d'inscription : 16/12/2008

Données du Dresseur/Coordinateur
Equipe du Dresseur/Coordinateur:
Avertissements:
0/3  (0/3)
Badges/Rubans:
5/18  (5/18)

MessageSujet: Re: [Artys] Les Champions d'Arène.   Dim 28 Juin - 19:38

Histoire de Florent de Bonarin
La chaleur d'un cœur de glace.


Son but :

Le seul souhait de Florent était d'avoir une vie paisible, loin de sa famille, qu'il aimait pourtant, mais qui était étouffante. Il voulait montrer qu'il pouvait arriver à quelque chose, quelque chose de bien, seul, même si ce n'était pas bien perçu par ses parents. Mais il mit longtemps à vouloir devenir champion d'arène, il fit de nombreuses autres choses avant.

Sa famille :

Florent est le fils unique d'une famille plutôt fortuné. Son père est l'actuel directeur de la Radio de Météopolis, et sa mère est une Jenny d'élite. Il n'a jamais eu de problème d'argent. Son père voulait qu'il reprenne son entreprise, sa mère le destinait à devenir policier ... mais ils voyaient bien que Florent n'avait pas la carrure pour. Florent était plutôt mince, pas très grand, quelque peu introverti, pas assez autoritaire ... Ils prirent donc la décision que leur fils serait un grand dresseur Pokémon.

Son Passé :

Petit, Florent était à l'école, comme tout le monde. Il était extrêmement doué dans toutes les matières. Il avait de très bons rapports avec ses professeurs mais en revanche, avec ses camarades, ce n'était pas le cas. Son intelligence, ses bons rapports avec les professeurs, et son nom de famille rendaient les autres jaloux, envieux, et malveillants. On l'insultait d'intello, de lèche-cul, de bourge ... Florent avait du mal à gérer tout ça. C'était un garçon assez discret, il n'aimait pas qu'on le mette sous les deux des projecteurs. La seule chose qui lui donnait envie de rester là bas, c'était une fille. Il était désespérément tombé amoureux d'elle. C'était un coup de foudre. Réciproque ? Il n'en su jamais rien, car il décida, tout de même de quitter l'école. Il ne supportait plus. Il demanda alors à ses parents de le retirer de l'école. C'est alors que ses parents décidèrent de l'envoyer en voyage initiatique, dès l'âge de 11 ans. Mais avant qu'il ne parte, ses parents lui donnèrent beaucoup d'argent, ainsi qu'un Pokémon rare, qu'ils achetèrent, un Stalgamin. Ou plutôt ... une Stalgamin.

Ses Pokémon :

Sa team d’origine :

Ses Pokémon à l’arène :

Sa team d’élite à l’arène :


Son histoire :

Florent partit donc en voyage. Il prit un Pokémon au laboratoire du Professeur Galaxia, ce fut un Tiplouf. Puis il partit en voyage initiatique. Il décida de partir à la conquête des rubans, à la surprise de ses parents. Il ne voulait plus faire ce que ses parents voulaient, il voulait trouver sa voie, seul.

Il gagna ses deux premiers rubans facilement et captura quelques Pokémon. Puis il arriva à Jupitek. Il voulu faire évoluer Stalgamin, le Pokémon de ses parents, pour participer au concours de la ville. Il le fit. Stalgamin évolua en Momartik. Il partit, confiant, à son concours. Il échoua lamentablement dès la phase de prestation. Il réessaya, encore et encore ... mais il échouait à chaque fois dès le début. Il arrivait largement à battre ses adversaires dans les phases de combat, mais les prestations étaient plus que médiocres. Il décida alors d'abandonner là, sa carrière de coordinateur et rentra chez lui.

Une fois de retour chez lui, ses parents prirent la décision de lui faire faire des études de médecine. Ca n'emballait pas vraiment Florent, mais pour partir de chez lui, il accepta. Il alla donc à Uranys, étudier. Ses parents lui offrirent un Ptiravi que Florent fut contraint d'accepter avec lui. Mais très vite, il se rendit compte que ce milieu ne l'intéressait pas.

Un jour, alors qu'il se rendit à l'hôpital, malgré qu'il n'en avait pas envie, il passa devant l'arène, qui était en recherche d'un champion. Il décida de réunir le plus vite possible un type unique de Pokémon. Il choisit le type glace, le type de sa Momartik, de plus les Pokémon glace étaient facile à trouver à Uranys. Il réussit l'examen, et devint le champion d'Uranys.

La première année fut longue et difficile pour lui. Il regrettait d'avoir quitté l'école si tôt. Il repensait toujours à cette fille, dont il avait été amoureux. Mais il ne la reverrait jamais ...

Un beau jour, on entra dans l'arène. Une jeune fille arriva, prête à l'affronter. Elle se prénommait, Simba. Dès qu'il croisa son regard, il cru retrouver la fille de son enfance. Depuis ce jour, il se sent toujours aussi mal à l'aise face à Simba, cette fille qu'il admire, et pour qui il a des sentiments très ambigües.

---

Réalisée par Zangoose.

_________________
Team Marvin

Spoiler:
 


Team Charly

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-heart-rpg.forumactif.org
Zangoose
Admin
avatar

Nombre de messages : 4665
Age : 24
Localisation : Dans un tout petit petit village de 361 Habitants %)
Date d'inscription : 16/12/2008

Données du Dresseur/Coordinateur
Equipe du Dresseur/Coordinateur:
Avertissements:
0/3  (0/3)
Badges/Rubans:
5/18  (5/18)

MessageSujet: Re: [Artys] Les Champions d'Arène.   Mer 1 Juil - 13:29

Histoire de Katia Jordan


Son but :

Katia n’a pas vraiment eut de but. La vengeance et la persévérance ont animées sont parcours pour finalement la faire devenir ce qu’elle est maintenant : la championne de l’arène de Neptunia.

Sa famille :

Katia est la deuxième enfant de sa famille, sur trois. Sa grande sœur avait 3 ans de plus qu’elle. Les deux filles ne s’entendaient pas très bien à cause d’une grande différence dans leurs caractères et goûts. Katia était une fille à part entière alors que sa grande sœur était un vraie garçon manquée. La petite sœur de la future championne à tout prit de sa grande sœur. Katia à tenté maintes fois de les faire devenir toutes les deux plus féminines, mais ça n’a qu’aggraver leur relation.

A l’âge de quatre ans, Katia et ses sœurs se sont retrouvés sans père. Leur mère a raconté aux deux plus jeunes que leur père était partie se battre contre une organisation criminelle qui voulait envahir Sayoka.

L’ainée agée de 7 ans connaissait la vérité mais a juré de ne rien dire à ses deux sœurs. En réalité, leur père était un trafiquant de drogue, et il s’est bien évidement retrouvé en prison. La mère des trois filles à donc du s’occuper de ses trois enfants, seule. Celle-ci avait un emploie à Jupitek, au Centre Commercial. C’est grâce à ce travail qu’elle à pus s’occuper de ses enfants, mais leur situation restait très juste et elles devaient toutes avoir le strict minimum, ce qui ne plaisait pas à Katia.

Son Passé :

A l’académie, Katia était une des pires élèves. Elle se laissa facilement influencer par ses camarades, c’est pourquoi rapidement elle se conduisit comme les filles de sa classe. Elle avait des résultats catastrophiques et ne s’intéressait pas du tout aux Pokémon. La jeune fille préférait à l’époque sortir avec ses amies. La mère de Katia ne permettait pas ce comportement et tenta de remettre sa fille dans le droit chemin. Elle offrit donc à sa fille un Lixy, espérant que celle-ci s’intéresse aux Pokémon. Son plan rata complètement. La cadette de la famille ne s’occupa jamais du Pokémon. Elle le rejetait continuellement allant même jusqu’à l’ignorer.

Un jour, lors d’une dispute avec sa grande sœur, celle-ci révéla à Katia que leur père était en prison. La cadette s’en retrouva choquée. Sa mère lui avait mentie et l’avait poussé à aimé et admiré un homme dont elle n’avait aucun souvenirs et qui s’avérait être une toute autre personne. Dès lors, la jeune fille commença a haïr sa mère pour ce mensonge. Elle haïe sa mère pour ce mensonge et jura qu’elle le regretterait tôt ou tard. C’est à ce moment que Katia commença à détester et à mentir. Elle était persuadée que tout le monde autour d’elle lui mentait.

Les querelles familiales commencèrent à devenir de plus en plus fréquente. Katia fit tout pour faire de la vie de sa mère un enfer : Insultes, tentatives de suicide, menaces, fugue …

Ses Pokémon :

Sa team d’origine :



Ses Pokémon à l’arène :



Sa team d’élite à l’arène :



Son histoire :

Katia, qui n’aimait ni les Pokémon ni les voyages, resta durant plusieurs années chez elle. Seulement, peu après que la future championne ait eut ses 15 ans, lors d’une grande dispute, sa mère l’a mise à la porte avec un sac et son Lixy. C’est là que le voyage de l’adolescente commença.

La relation entre Katia et son Pokémon n’apparut qu’au début de son voyage, lorsque le Lixy, haineux envers sa dresseuse, se rebella. Là, Katia commença à prendre conscience de l’existence de sa créature. Elle savait que grâce à lui, elle allait pouvoir se venger de sa mère.

La futur championne se lança dans les défis des arènes. N’ayant pas suivis les cours à l’académie, Katia se retrouva être une très mauvaise dresseuse. Animée par la vengeance, elle persévéra. Au fur et a mesure de ses défaites, elle devenait de plus en plus forte. Elle apprenait peu à peu à bien utiliser ses Pokémon.

C’est arrivée à Jupitek que sa vengeance envers sa mère resurgit. La jeune fille trouva amusant d’allez jusqu’au tribunal pour mettre un procès sur le dos de sa mère, prétextant que celle-ci avait rendue fou son Lixy pour qu’il l’attaque. Aussi étrange que cela puisse paraître … Katia gagna le procès. Elle n’eut aucuns remords en voyant sa mère allez en prison par sa faute. Le tribunal voulut lui retirer son Lixy, ayant crus à l’histoire. Katia ne voulant se séparer de son coéquipier, refusa, leur racontant que c’était son Pokémon et qu’elle pouvait s’en occuper.

Katia remporta avec beaucoup de difficultés ses 8 badges. Elle participa à la Ligue Pokémon, mais échoua aux éliminatoires. Ce n’est pas ça qui l’arrêta. La dresseuse fit une demande pour devenir champion d’arène à Neptunia, mais c’est Chris qui fut choisis à sa place.

Katia, haineuse, continua de s’entraîner. Elle se perfectionna dans le type Electrik. Lorsque Chris mourut, elle vu sa chance. C’était comme une porte qui s’ouvrait pour elle. L’adolescente alors âgée de 19 ans refit une demande, qui cette fois fut acceptée.

---

Réalisée par Simba.

_________________
Team Marvin

Spoiler:
 


Team Charly

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-heart-rpg.forumactif.org
Zangoose
Admin
avatar

Nombre de messages : 4665
Age : 24
Localisation : Dans un tout petit petit village de 361 Habitants %)
Date d'inscription : 16/12/2008

Données du Dresseur/Coordinateur
Equipe du Dresseur/Coordinateur:
Avertissements:
0/3  (0/3)
Badges/Rubans:
5/18  (5/18)

MessageSujet: Re: [Artys] Les Champions d'Arène.   Mer 1 Juil - 13:30

Histoire de Suzie Nils
Un tempérament de feu


Son but :

Le but de Suzie a toujours été de faire ses preuves. Elle voulait montrer qu’elle pouvait arriver loin dans la vie en utilisant ses capacités de dresseuses. Une chose que ses parents n’ont jamais voulu croire. Suzie voulait les rendre fiers mais n’avait jamais tellement voulu gérer une arène, elle a plutôt sauté sur l’occasion. Son but présent est de toujours progresser pour être d’un niveau assez confortable et montrer la puissance de son arène de Feu.

Sa famille :

Fille unique d’un couple de médecins d’Uranys, Suzie n’a pas beaucoup passé de temps avec ses parents. Elle a rapidement acquis une indépendance mais aussi une grande capacité à être autonome. Elle est déjà allé à l’hôpital, c’est là d’où viens sa peur du sang, elle déteste ça et a refusé catégoriquement de devenir comme ses deux parents. Fâchés, le couple a constaté qu’elle ne progresserait jamais et qu’elle ne deviendrait jamais quelqu’un. Suzie a rapidement quitté le domicile familial dans l’idée d’un jour prouver à ses parents ses capacités et qu’ils reconnaissent enfin qu’elle vaut quelque chose. Suzie avait un Goupix comme animal de compagnie mais qui mourut de vieillesse lorsqu’elle partit en voyage initiatique, c’est de là que vient son intérêt pour les Pokémon Feu.

Son Passé :

Sachant que ses parents ne la reconnaîtraient jamais comme telle, elle décida qu’à l’école elle fera le maximum et obtint de bonnes notes d’entrée de jeu, recevant les compliments des professeurs et les médisances de ses camarades. Le couple Nils n’en avait cure et disaient que les notes ne reflétaient en rien les capacités d’un individu et que malgré tout, Suzie ne serait jamais quelqu’un.
Cependant, la future championne ne se laissait jamais abattre. Trouvant toujours le soutien auprès de son Goupix domestique, elle se reprenait pour s’entraîner à toujours être la meilleure. Lassée tout de même de ne jamais être reconnu à sa juste valeur, elle connu un certain ralentissement en fin de ses années d’étude et faillit redoubler juste par provocation par ses parents. C’est à l’âge de 10 ans seulement qu’elle partit avec bonheur de la maison de ses parents pour voyager à Artys. Ce qui ne déplaisait pas au couple de médecin… Ni à Suzie qui avait hâte de faire preuve de ses capacités.

Ses Pokémon :

Sa team d’origine :

Ses Pokémon à l’arène :

Sa team d’élite à l’arène :


Son histoire :

Le premier Pokémon de Suzie fut un Ouisticram qu’elle choisit au laboratoire du professeur Galaxia qui faisait alors sa première année ici. La future championne d’arène se sentit complice de son Pokémon et commença le défi des arènes à travers Artys. Sa première tentative de combat… Fut un échec complet, elle perdit sur toute la ligne, se faisant violemment ratatiner par le champion. Comme le voulait son tempérament, elle ne se laissa pas abattre. Elle donna à ses Pokémon un entraînement rigoureux et difficile. Grâce à cela, elle retourna à l’arène et réussit à vaincre sans trop de problèmes. Ce fut le début d’une longue série de victoire qu’elle fit dans tout Artys grâce à ses critères d’entraînement et son intelligence et sa stratégie dans les combats.

Suzie atteint rapidement la ligue Pokémon, elle se fit remarquer par ses combats incroyables, son ardeur et son rapprochement avec les Pokémon de Feu. Elle perdit en demi-finale, on lui proposa une grande école de dressage : elle refusa, disant qu’elle devait encore entraîner ses Pokémon. Elle s’entraîna très dur, elle mit à l’épreuve son équipe pour pouvoir atteindre les plus hauts sommets. Finalement, lors de la deuxième édition de la ligue Pokémon : elle gagna. Elle réussit à vaincre tout ses adversaires pour être la grande gagnante et maîtresse de la ligue Pokémon, impressionnant tout le monde et surtout ses parents. C’est la plus jeune gagnante de la ligue après une certaine Simba.

Elle resta maîtresse pendant trois ans puis après elle perdit son match face à de puissants challengers. On lui proposa de gérer une épreuve de zone de combat, elle refusa préférant se consacrer aux arènes Pokémon, ce qui déçu ses parents qui la rejetèrent définitivement de leur vie. Suzie décida donc de choisir le type Feu. Elle captura près de Plutonnel le plus de Pokémon de ce type possible puis alla s’entraîner… A Uranys. Pour elle, le meilleur endroit pour entraîner des Pokémon Feu est la banquise, les montagnes glaciales, bref… La neige et le froid. Elle a déjà écrit un livre sur les méthodes d’entraînements où elle dit que cela renforce la puissance de flamme.

Finalement, Suzie fut dépositaire d’une arène de huitième niveau où elle reçoit et combat les futurs challengers pour la ligue Pokémon. Lors de ses propres tournois, on sait qu’elle est déjà arrivée troisième à la grande compétition des champions d’arène. On sait aussi qu’elle a participé à la bataille contre les trois oiseaux légendaires où elle a aidé à vaincre Sulfura. C’est pour le moment la meilleur championne d’Artys, elle essaye toujours de faire de son mieux pour impressionner ses parents mais n’a jamais eut de nouvelles d’eux depuis qu’ils l’ont rejetés.

---

Réalisée par Pokéclément.

_________________
Team Marvin

Spoiler:
 


Team Charly

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-heart-rpg.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Artys] Les Champions d'Arène.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Artys] Les Champions d'Arène.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Heart :: Zone RPG :: Histoire-
Sauter vers: